%html%
Panier
Les charges du futur propriétaire
immoclic-blog-charges-proprietaire-copropriete


Chez Immoclic, on vous aide à répondre aux questions de votre acheteur !

Un immeuble collectif est généralement synonyme de copropriété. Si votre bien appartient à cette catégorie, votre acheteur deviendra donc copropriétaire et devra, à ce titre, s’acquitter des dépenses nécessaires au bon fonctionnement de l’immeuble : les charges. Lors de la visite de votre bien immobilier, votre acheteur vous questionnera sur le budget annuel qu’elles représentent. 

immoclic-blog-charges-proprietaire-copropriete

Les charges prévisionnelles annuelles se divisent en deux catégories : les charges générales et les charges spéciales

Les premières servent à régler les dépenses liées à la conservation, à l’entretien et à la gestion administrative des parties communes. En effet, l’éclairage de l’immeuble, le nettoyage, le gardiennage ou encore l’entretien des espaces verts, ont un coût. 

Les charges spéciales comprennent les frais d’équipement et de fonctionnement d’éléments communs. Il s’agit par exemple de l’ascenseur et du chauffage collectif. 

Les charges prévisionnelles annuelle sont fixées par un budget prévisionnel annuel voté par l’assemblée générale. C’est  le syndic qui les prend ensuite en charge et les facture à chaque copropriétaire en fonction de sa quote-part. Votre acheteur vous demandera ainsi quelle est la quote-part correspondant à votre bien. Pas d’inquiétude, votre consultant Immoclic se charge de vous la communiquer ! 

Votre acheteur devra aussi s’acquitter du règlement annuel de la taxe foncière : un impôt local dû par tous les propriétaires d’un bien immobilier. Pour le calculer, un taux d’imposition est voté par les collectivités locales puis appliqué à la valeur locative cadastrale du bien. Il s’agit du montant du loyer annuel que le propriétaire pourrait obtenir en théorie, s’il louait son bien, moins 50% de charges fictives de ce montant.

A Strasbourg par exemple, le taux d’imposition en 2019 était de 22,49. Pour connaître le taux par ville, interrogez votre Centre des Impôts Local. Pour plus d’informations concernant la taxe foncière, n’hésitez pas à consulter la FAQ sur le portail officiel du gouvernement

Qu’il s’agisse du budget annuel lié à la copropriété ou de la taxe foncière, les questions relatives aux charges sont essentielles. Pourtant, il n’est pas toujours facile d’obtenir une réponse claire. Votre consultant Immoclic est à votre écoute pour toute question ou information complémentaire. N’hésitez pas à faire appel à lui dès maintenant ! 

Avec l’aide de votre consultant Immoclic, vous êtes votre meilleur vendeur !